L’AMBASSADE

Royale promenade diplomatique

C’est jour de fête aujourd’hui ! On accueille la délégation officielle du Royaume de Polystirènie avec à sa tête son altesse sérénissime Hortensia XXI. Accompagnée de son orchestre royal elle vient célébrer le très officiel rapprochement entre les deux territoires, faisant fi des méfiances et des préjugés…Et pour l’occasion une petite visite s’impose, une promenade pour découvrir les surprenantes coutumes de ce peuple si attachant, et pour redécouvrir notre quotidien, grâce au regard décalé de ces lointains et sympathiques visiteurs.

Une version plus complète est disponible ICI pour les organisateurs de spectacles

Présentation

L’Ambassade est un spectacle qui nous emmène en voyage. Un voyage où le local devient lieu d’aventure et de découverte, où l’exotisme est au coin de la rue, où le détail anodin se pare des couleurs de l’inattendu et de l’insolite.

C’est un spectacle en guise de rencontre… Une rencontre où regard de l’autre, candide et décalé, ignorant de nos pratiques, souligne nos incongruités et redonne du sens à nos habitudes.

C’est aussi un spectacle pour se retrouver, pour s’émerveiller de notre quotidien et pour ré-inventer d’ancestrales traditions, d’anciennes célébrations en s’initiant aux rites festifs venus de la lointaine Polystirènie (Française)…

C’est enfin un spectacle dont les spectateurs deviennent les complices actifs.

Le cortège burlesque et festif part pour une promenade déroutante, où les lieux traversés changent de fonction et prennent un sens nouveau. Il s’agit avec ce spectacle de ré-interpréter les signes du quotidien dans l’espace public en s’employant à magnifier le réel avec une lecture décalée, malicieuse et sensible. L’Ambassade est donc un spectacle en mouvement qui, même s’il dispose d’une trame commune à chaque représentation, se ré-invente à chaque fois en s’inspirant du lieu visité pour en donner une lecture nouvelle.

A l’origine de cet univers, il y a deux compagnies qui explorent chacune à leur façon la rue et l’espace public et qui ont inauguré il y a douze ans une collaboration singulière, imaginé des aventures communes au travers de différents spectacles et temps forts. L’Ambassade se nourrit de leurs deux univers… pour redécouvrir la poésie du quotidien et créer un moment festif inattendu.

Annexes

A propos de l’île de Polystirènie…

C’est en 1926 que deux explorateurs français, Eugène Poly et François Stirène, découvrent par inadvertance en plein océan Pacifique une île minuscule (2 km de diamètre) qui n’a été répertoriée sur aucune carte. Et ceci pour une bonne raison : entièrement constituée d’une pierre volcanique extrêmement légère, cette île n’a aucune attache et dérive au gré des courants marins…

La découverte est d’importance, d’autant plus que l’île est habitée par une peuplade sympathique et bon enfant qui accueille à bras ouverts les deux explorateurs qui s’empressent de prendre possession de l’île au nom de l’État Français et de lui donner un nom : La Polystirènie (Française).

Après un bref séjour sur l’île, qu’ils mettront à profit pour enseigner aux autochtones les rudiments de la langue française, nos deux explorateurs reprennent le large pour rejoindre leur mère patrie afin de faire connaître aux autorités françaises leur sensationnelle découverte.

Malheureusement, lorsque quelques mois plus tard, ils appareillent pour la Polystirènie ils doivent, après plusieurs semaines passées en mer, se rendre à l’évidence… elle n’est plus à l’endroit où ils l’avaient laissée et ils ne retrouveront jamais plus la trace de cette île flottante, ce paradis perdu parti dériver vers d’autres horizons.

On ne retrouvera la trace de l’île que bien des années plus tard et de manière épisodique, grâce aux progrès de la cartographie satellitaire moderne.

En amont de L’Ambassade

Le Polystirama, une résidence artistique pour préparer les retrouvailles.

Afin de préparer au mieux la venue de la délégation officielle du Royaume de Polystirènie, l’ambassadeur de cet étonnant pays débarque sur le territoire pour découvrir les us et coutumes locaux. Durant une semaine, cet émissaire de la Polystirènie – mais également l’équipe artistique qui l’accompagne – rencontre des habitants, des associations et se promène pour concocter un « Polystirama« , sorte d’audiodiapoconférence – en direct avec la Polystirènie – où, à l’issue de la semaine, le public découvrira à la fois ce curieux pays mais également son propre quotidien et sa ville dont les us et coutumes ont été décortiqués et réinventés pour l’occasion.

Théâtre de rue déambulatoire en fanfare

Création 2017 (avec la compagnie la Vache bleue) / tout public

Conditions techniques

Déambulation dans l’espace public sous forme de parcours à stations.

Durée : 1 heure (2 représentations possible par jour)

Jauge : 200 à 300 personnes

Préparation : repérage effectué amont par 2 comédiens pour préparer le parcours et adapter la narration au lieu concerné.

Distribution

Interprétation : Loran Casalta (sax baryton) Fanny Duroisin, Guillaume Leclercq (tambour), Nicolas Madrecki et Jean-Christophe Viseux

Orchestre (3 musiciens en alternance) : Axel Brame (sax ténor), Maké Knockaert (trompette ou bugle), Damien Lourme (sax alto), Hoel Rouvillois (trombone)

Ecriture et mise en scène : Jean-Christophe Viseux

Création musicale et arrangements : Axel Brame, Maké Knockaert et Guillaume Leclercq

Construction et décors : Amaury Roussel
Création costumes : Vaïssa Favereau et Gabrielle Marongiu

Partenaires

Production : La Roulotte Ruche et la Vache bleue

Coproduction : La Ville de Douchy-les-Mines, la Ville d’Hellemmes, Droit de Cité (association intercommunale de développement culturel)

Aide à la création : Le Département du Pas-de-Calais, la Ville de Lille

Accueil en résidence : L’Imaginaire à Douchy-les-Mines

Représentations passées

2019 : Ronchin (59) Temps Fort Festif (Eldorado lille3000) / Oignies (62) Journées du Patrimoine au 9-9bis / Villeneuve-d’Ascq (59) Forum des Sciences

2018 : Flines-lès-Mortagne (59) Scènes Plurielles / Rouvroy (62) Les Artoises / Lambersart (59) Dimanches au Bord de l’Eau / Arras (62) Vendredis du Pharos / Caudry (59) Nos Quartiers d’Été / Arras (62) Activ’Eté / Pirou (50) Festival Pirouésie / Saint-André-lez-Lille (59) Journées du Patrimoine / Mons-en-Barœul (59) Ouverture de saison d’Allende ! / Lille (59) Royal Barouf à La Gare Saint-Sauveur

2017 : Douchy-les-Mines (59) Les Douchynoiseries / Villeneuve-d’Ascq (59) Journées du Patrimoine à la Ferme d’en Haut / Wambrechies (59) Journées du Patrimoine / Hellemmes (59) Nuit des Bibliothèques