PARQUET SAUVAGE

Fanfare fofolk antistatique

Plus qu’une fanfare qui revisite la musique folklorique, Parquet Sauvage est un véritable spectacle partagé, un bal surprise, pour danser où ça nous chante, polkas, mazurkas, valses et autres scottishs aux rythmes endiablés. Orchestre et danseur.se se démènent pour créer un moment à part, vous entraînant dans un folklore imaginaire inspiré des danses traditionnelles. Et si vous ne connaissez pas les pas, ne vous inquiétez pas, on vous en inventera. Reste à savoir qui mène la danse !

Présentation

Parquet Sauvage est à la fois un spectacle de rue, un concert acoustique et surtout un bal collectif qui emmène le public, parfois pris au dépourvu, dans une boum de rue impromptue.

Parquet Sauvage fait le pari de prendre le public par surprise. Au côté de l’orchestre, un.e danseur.se accueille le public et le prépare petit à petit à entrer dans la danse. Cette préparation passe par un temps de mise en mouvement, d’échauffement, favorisant le lâcher prise et l’envie de se mettre à danser avec des inconnu.e.s en pleine rue, et de s’impliquer dans des danses collectives directement inspirées des danses folkloriques traditionnelles, mais parfois aussi complètements inventées pour l’occasion.

A partir d’une configuration frontale « classique » où les musiciens sont face au public, l’énergie collective, les déplacements spontanés, induits par des impulsions corporelles de/de la meneur.se et/ou des membres de l’orchestre aboutissent à une spatialisation éclatée où tout se mélange, sans plus trop savoir qui mène la danse, musiciens, danseurs ou public.

L’ambition étant qu’à la fin du spectacle, le public reparte avec la sensation d’avoir vécu une expérience nouvelle et galvanisante, un moment poétique et instinctif.

Avec Parquet Sauvage, l’univers folk se confronte aux instruments de la fanfare. Les trompettes et les saxophones bourdonnent et sonnent, la caisse claire et la grosse caisse percutent et claquent, créant ainsi décalage entre les airs entendus et l’instrumentarium qui leur donne une couleur originale et inattendue.

L’écriture musicale est intimement liée à la chorégraphie, les rythmes correspondent à des pas, les airs à des formes de danses… entraînant les musiciens et les danseurs dans une forme de transe collective. Pour y parvenir, les compositions musicales puisent dans des origines variées, inventant des filiations, injectant d’autres musiques à danser, imaginant un nouveau folk. C’est ainsi que l’on retrouvera du disco dans la scottish, du jazz dans la mazurka, du métal dans la polka. Les musiciens de Parquet Sauvage viennent d’horizons variés (jazz, trad, fanfare, musiques du monde, musique classique…) et insufflent à leurs compositions des influences diverses qui viennent enrichir et proposer un regard différent sur les musiques populaires traditionnelles.

Bal tout terrain en fanfare

Création 2022 / tout public

Conditions techniques

Spectacle fixe

Durée : 1h15 ou 2 x 45 mn

Jauge : 200 à 300 personnes

Distribution
(8 interprètes en alternance)

Danse, jeu et mise en scène : Sabine Anciant / Nicolas Madrecki

Voix 1 : Marie Koconka (trompette) / Singhkeo Panya (sax soprano)
Voix 2 : Axel Brame (sax ténor) / Loran Casalta (sax alto)
Trombone : Benoît Blanc / Constant Sajaloli
Sousaphone : Cyrille Catteau / Nicolas Grymonprez
Guitare : Camille Hersant / Antoine Rivière
Caisse claire : Lye Brunel / Marc Devillers
Grosse caisse : Fabrice Denoeu / Guillaume Draussin

Création costumes : Aline Boutry

Création musicale : Axel Brame, Marc Devillers, Camille Hersant, Maké Knockaert, Singhkeo Panya, Antoine Rivière et Constant Sajaloli

Production : La Roulotte Ruche

Coproduction : La Communauté de Communes du Pays Solesmois

Aide à la création : La Région Hauts-de-France

Accueil en résidence : L’Espace CAR à Ath (BE)